Sans aucune concertation préalable avec les salariés, les agriculteurs, les professionnels de la filière, les élus locaux, le 18 février 2019, le groupe allemand Südzucker annonçait unilatéralement « la restructuration » de la sucrerie de Cagny, la faisant passer d’unité de production à site de stockage avec seulement 8 salariés.
Une décision dénoncée unanimement par les syndicats de salariés, les planteurs, la Confédération Générale de planteurs de Betteraves, les maires, les parlementaires, car elle condamne à court terme les emplois sur site (85 permanents et 70 intérimaires), ceux induits (transports, entreprises de travaux agricoles, sous- traitants, commerces …) mais également l’activité de 1.000 producteurs de betteraves. Les conséquences attendues seraient dramatiques, c’est tout un pan de l’économie du Calvados qui serait frappé si cette restructuration devait aller jusqu’à son terme.
Après le déplacement, le 27 mars 2019, du Ministre de l’Agriculture à Cagny, au cours duquel il a dénoncé « une décision inacceptable », la mobilisation autour de la sauvegarde de la sucrerie doit s’amplifier.

Afin de soutenir toute initiative visant à maintenir la site de Cagny en site de production et tout projet de reprise économiquement viable, les élus de la commune de Moulins-en-Bessin vous proposent de signer la pétition contre la fermeture de la sucrerie Saint Louis Sucre à Cagny en ligne à l’adresse suivante :

https://www.change.org/p/sudzucker-contre-la-fermeture-des-sites-de-eppeville-et-de-cagny